Pourquoi baisser le chauffage de son logement d’un degré permet de réduire sa consommation énergétique ?

Chaque année, le chauffage représente le prix important qui impacte réellement le budget des familles. Afin de réduire ces dépenses, parfois, il suffit de baisser très doucement le thermostat. En fait, on considère généralement que moins d’un degré permet déjà de faire 7 % d’économies sur une facture. Donc, comment faire diminuer le thermostat du chauffage sans avoir à renoncer à son confort ? Voici des conseils utiles pour bien économiser et aussi mieux protéger la planète.

19 °C dans des pièces de vie et 17 °C dans des chambres

Même s’ il fait très froid dehors, c’est inutile de pousser la chaudière à plus de 20 °C durant l’hiver. Pour que tout le monde se sente bien, on peut considérer que 17 °C dans des chambres et 19 °C dans des pièces de vie suffisent amplement. Lorsqu’il fait nuit, le corps a donc besoin de se refroidir pour bien dormir. Et lorsque le froid se fait sentir, c’est mieux d’ajouter une couverture et conserver les réglages habituels d’une chaudière. Afin de réduire aussi la facture, une température dans des pièces de vie peut souvent être abaissée aussi à 18 °C. Les occupants n’en ressentiront donc pas les conséquences, si peut-être, ils vont porter le petit gilet au-dessus du tee-shirt.

Programmer son chauffage : quels sont les conseils pour réduire la facture

Actuellement, plusieurs chaudières fonctionnent avec le thermostat puis, permettent de bien paramétrer beaucoup de programmes de chauffage, afin de configurer une température heure par heure. Grâce à cette méthode, on peut donc envisager de couper totalement un chauffage ou bien de le diminuer au strict minimum durant les journées et en début de soirée quand personne n’est encore présent à la maison. Pour retrouver une maison bien chauffée le temps de rentrer du travail ou se réveiller, il est recommandé de programmer la température souhaitée 2 heures avant. Donc, la température aura le temps de se répandre dans toutes les pièces. Les individus qui n’ont donc pas les moyens d’installer une chaudière moderne peuvent alors demander un chèque énergie.

Le contrôle obligatoire des isolations pour économiser de l’énergie.

Afin d’éviter de dépenser beaucoup d’argent en chauffage, ça ne suffit pas de contrôler la chaudière et de réduire la température . En fait, pour plus de confort, il fait vérifier la  qualité de l’isolation afin de limiter tout gaspillage d’énergies. Les fenêtres et portes peuvent être à l’origine d’importantes déperditions de chaleur. Quelquefois, l’ajout de rideaux lourds ou la réfection des joints suffisent. Mais dans d’autres cas, un changement des ouvertures est nécessaire. En plus, la chaleur peut se répandre par des plafonds, des sols et des parois d’une maison. Lorsque des constructions commencent à vieillir , il est souvent recommandé de revoir l’isolation des murs.

Chauffage : pourquoi préférer le granulé au bois de chauffage ?
Les gestes pour réduire sa consommation en eau