Comment choisir la bonne lasure pour protéger vos bois extérieurs ?

lasure pour bois

De par sa composition spécifique faite de liants et de solvants, le principal avantage des lasures est de protéger le bois des méfaits de l’eau. Effectivement, ses propriétés imperméables empêchent les liquides et l’humidité de pénétrer dans le matériau sans l’étouffer. C’est donc un incontournable pour votre extérieur ! Ainsi, dans le cas de lasures colorées qui sont riches en pigments, elles sont aussi efficaces contre les rayons UV, qui peuvent ternir le bois à la longue. Une référence incolore préserve l’aspect d’origine du bois, mais offre moins de préservation contre les rayons du soleil. Teintée ou non, la lasure pour bois est également décorative, car elle amplifie le bois en accentuant son aspect naturel.

Lasure à l’eau et lasure gel

Les avantages des teintures à base d’eau, c’est-à-dire la peinture acrylique, sont un séchage très rapide et une odeur minimale. En plus, la lasure à l’eau est plus imperméable que les teintures à base de solvant. Elle est également connue pour son fort effluve de White Spirit, c’est pourquoi elle est réservée aux bois extérieurs. Elle est plus facile à appliquer et infiltre plus profondément les fibrilles du bois. Par contre, ce genre de lasure a un temps de séchage plus long, mais cela permet de réaliser des corrections, si cela est nécessaire. Toutefois, comme les teintures à l’acrylique sont moins salissantes que les lasures à base de solvant, les gens ont de plus en plus tendance à les privilégier, que ce soit pour les structures de bois extérieures ou intérieures.

La lasure peut également se proposer sous la forme d’un gel. Si la lasure fluide s’applique aisément sur des mobiliers ou des éléments en bois, cela s’avère plus compliqué pour lasurer des madriers, par exemple. C’est pour cela qu’il est plus facile de travailler en hauteur sous forme de gel, car il ne coule pas. La lasure gel s’applique uniquement au pinceau. Sur lasure-prod.com, vous pouvez découvrir une large gamme de lasure pour bois.

Lasure transparente et lasure couleur

Dans la plupart des cas, les lasures fluides et claires font leur travail. Ce type de peinture pour bois s’applique facilement sur les mobiliers et les choses dont vous souhaitez conserver l’aspect naturel tout en les préservant. La lasure transparente se pose au pinceau, parfois au rouleau et au pistolet. Après teinture, ce genre de lasure modifie légèrement l’apparence du bois tout en protégeant avantageusement l’œuvre des rayons UV. Le coloris final du bois découlera de sa couleur d’origine, car ces substances restent translucides. Leur avantage est donc de rendre visible le grain du bois.

Si vous adorez la face brute du bois, choisissez une finition brillante ou satinée qui met parfaitement en valeur la matière. À l’inverse, une teinte mate le rend opaque, idéal pour dissimuler les petites imperfections, mais aussi pour la texture. Par conséquent, elle est plus recommandée dans le cas de la décoration.

Comment choisir votre lasure ?

Premièrement, l’option de lasure à employer sera définie par le type d’ouvrage que vous voulez protéger ou agrémenter. Dans ce cas, il est possible d’appliquer la peinture aux poutres et aux volets détachés. Contrairement aux impostes, qui ne peuvent pas être retirées, les volets seront installés à plat pour le service. Si votre travail est opposant, les lasures à l’eau sont les meilleures, car elles forment un film protecteur plus dur que les colorants à base de solvant et sont donc plus adaptables.

Il est essentiel de comprendre le bois qui est supporté. Il y a différentes essences de bois, mais les plus courantes sont les feuillus comme le noisetier, le chêne ou le châtaignier. Si votre substrat est en bois exotique comme le teck ou l’iroko, il sera plus fastidieux de préparer le support avant utilisation. Effectivement, ces dispositifs sont gras et sécrètent des agents anti-desséchants, ce qui signifie qu’il faudra dégraisser le bois et employer une lasure acrylique ne contenant pas d’agent siccatif privilégiant le dessèchement de la lasure. Le dernier facteur à considérer lorsque vous choisissez une lasure est l’apparence et l’esthétique souhaitée de la couleur choisie. Selon l’essence de bois, le nombre de couches et le choix de l’apprêt, le rendu final de la teinte peut différer de la couleur favorisée.

À quelle périodicité faut-il réappliquer la lasure ?

Selon la configuration de la lasure, la durée de préservation peut varier de 5 à 10 ans. Cependant, cela ne vous dégage pas de la responsabilité d’entretenir périodiquement le bois. En effet, avec le temps, la lasure perd de son éclat et développe même du grain à la façade du bois. Ensuite, il est temps d’intervenir et de perpétuer sa durée de vie en le polissant légèrement, puis en apposant une nouvelle couche de peinture pour bois. Cette rénovation a lieu environ tous les 2 ou 4 ans. La lasure est donc un produit opérant qui protège le bois l’extérieur, de la pluie, des rayons du soleil et de l’humidité. En ligne, vous pouvez trouver le produit répondant à vos nécessités.

Top 3 des cadeaux éthiques et écologiques
La montre en bois : le cadeau écolo qui a du style !