Comment réaliser du compost quand on est en appartement ?

Le compostage est un processus biologique de conversion et de valorisation des matières organiques en un produit stabilisé. Les déchets de cuisine: épluchures, légumes et fruits abîmés (crus ou cuits), coquilles d’œuf ou d’huître broyées en poudre, thé, marc de café. Et en petite quantité: restes de repas d’origine végétale (pâtes, riz, purée…) sans sauce, pain sec bien émietté.

Voulez-vous savoir comment faire du compost en appartement ?. Le seul endroit accessible pour votre compost se condense pourtant à un balcon, une cuisine ou la terrasse.

Pourquoi faire du compost ?

La demie des déchets que vous produisez, sont de genre organique et la majorité sont compostables. Faire du compost est une manière écologique de redonner de la valeur à ses excrétas verts et un meilleur moyen de fournir naturellement l’engrais essentiel à vos plantes internes. Il est aussi pratique et économique.

Avant de se lancer dans la création de son propre compost, penser à la manière dont vous allez l’user. Comme par exemple, vos entourages possèdent un jardin, vos voisins préfèrent potager en pots, les autres font les plantes internes ou précisément un bac à compost de quartier ou une déchetterie.

Comment faire son propre compost en appartement ?

Sur une terrasse: vous pouvez le mettre un gigantesque bac de terre sur votre terrasse. Mais si vous n’avez pas de terrasse ni un jardin, vous pouvez avoir un composteur de cuisine presque spacieux et assez discret en jardinerie. Pour cela, il faut reconstruire à l’intérieur les techniques de la décomposition végétale. Soyez vigilant pour empêcher le pourrissement.

Les végétaux en segmentation lente ne puent pas. C’est la putréfaction qui a une odeur. Pour l’empêcher, l’air en-dessus et au-dessous des substances composées sont nécessaires. Si vous avez l’habitude d’oublier un seau en plastique rempli d’un chiffon dans un coin de votre cuisine par exemple. Le fond est revêtu de papier biographie et de petits bouts de cartons. Pendant une semaine, le seau se complète peu à peu avec les déchets et votre compostage ne sent rien.

Comment bien dérouler son compost ?

Vous pouvez alterner les types de détritus. Tout d’abord, les déchets marrons contiennent beaucoup de carbone tels que les feuilles mortes, tontes de gazon et les branchages coupés. Pour les débris verts, ils sont riches en azote tels que les épluchures, haricots, restes de pâtes, pain et les coquilles d’œufs.

D’ailleurs, les débris de genre papier journal, packagings en cendres et cartons de bois. Vous pouvez user des lombrics. En donnant une aération à la terre, ils empêchent le pourrissement et alors les pénibles odeurs.

Nouvelle tendance mariage : le nœud de papillon en bois
Comment réduire ses déchets grâce aux cosmétiques solides ?